Accueil / Référencement / Référencement pas cher ?

Référencement pas cher ?

Si vous cherchez un professionnel pour travailler votre référencement, attention à ne pas travailler avec n’importe qui ! C’est tout de même votre image en ligne, votre e-réputation et votre positionnement que vous allez confier à un prestataire.

Il ne faut pas se leurrer, le référencement, c’est un investissement qui a un certain coût. Auditer un site, l’optimiser pour les moteurs de recherche, gérer votre visibilité via un netlinking de qualité : tout cela nécessite un temps non négligeable.

Il faut se méfier du « référencement pas cher« , car certaines sociétés n’ont aucun scrupule. Une prestation de qualité ne sera pas proposée au rabais.

Les prix varient forcément selon les sociétés, mais vous pouvez facilement vérifier à ce qu’ils correspondent aux prestations fournies.

Payer 40000€ pour faire changer des métas données, c’est un peu exagéré.

Il faut aussi s’inquiéter si pour un budget de 150€, on vous propose optimisations + netlinking + suivi sur l’année.

N’hésitez pas à faire plusieurs demandes de devis pour comparer les prestations et leurs coûts respectifs.

Quelques petits conseils pour vous guider dans votre choix

(attention, ce sont juste des appréciations personnelles)

  1. Le référenceur doit vous poser des questions : comment savoir s’il est possible de vous référencer sans connaître votre nom de domaine, son poids actuel, le travail de référencement déjà effectué, la manière dont le site est construit, vos attentes spécifiques…
  2. Ne pas faire confiance au référenceur qui vous donne des garanties sur des termes précis : seul le moteur de recherche définit via son algorithme qui sera en première page. Le référenceur peut vous aider à progresser, mais il ne pourra jamais être sûr à 100% qu’il vous positionnera à telle ou telle position.
  3. Ne jamais souscrire aux formules du genre : « Inscription dans 22000 annuaires en 24H » : Si vous souhaitez ne pas être pénalisé, fuyez les offres de référencement de ce type. Vous risquez d’une part d’être pénalisé, et de l’autre, de n’obtenir aucun résultat. Au contraire, le nombre de liens est trop important, et surtout trop rapide. En souscrivant à ce genre d’offres, vous vous tirez une balle dans le pied !
  4. Le référencement ne se limite pas à une liste de mots clés.
  5. Le référencement ne se limite pas à l’optimisation du site.
  6. Le référencement ne se limite pas au netlinking.

Vous l’aurez compris, comme dans tous les secteurs, vous pourrez travailler avec des professionnels du référencement très qualifiés, comme avec des charlatans. Prenez-vous bien le temps de choisir votre prestataire, vous n’en serez que plus tranquille par la suite.

Voir aussi

Les outils du référenceur

Tout référenceur ne peut travailler efficacement qu'avec de bons outils. Voici ma propre sélection personnelle.

23 commentaires

  1. Et oui Cyril moi je dirai aussi et c'est comme ça que j'ai fait lorsque j'ai recherché la société qui allait s'occuper du Référencement de mon site, j'ai tout simplement dans un premier temps tapé "Referencement" dans google. Parce que pour moi une societe qui arrive a se positionner ce sur mot clé trés concurrentiel, alors elle saura vous faire également du bon boulot 🙂

  2. Ouais j'aurais tendance à penser comme "Petites annonces". Les agences web qui vendent du référencement et ont notamment un pagerank "n/a", je me demande toujours comment les clients peuvent leur faire confiance.

  3. Je me demande aussi! Effectivement, une entreprise avec un Pr non attribué n'est peut être pas à prendre au sérieux. Après, le PR ne veut pas tout dire. La société Référencement Page 1 pour laquelle je travaille a un PR 5 "seulement" alors que nous sommes 3emes sur le terme référencement

  4. Ah ouais effectivement! Félicitations! Bah PR4 ou 5 c'est déjà bien… Après c'est clair que ça ne sert à rien d'avoir un gros PR si on n'est pas dans les premières places Google, il vaut mieux l'inverse. Mais les 2 sont quand même en partie liés (bien que juste pour me contredire, je trouve 2 résultats PR n/a en première page de google sur le mot clé "référencement" !?!? 🙂 )

  5. Quels sont les deux résultats? Car je n'en vois aucun

  6. Oups, désolé je mets 1 mois à voir ta question…
    Et re-désolé: je viens de faire une recherche sur le mot clé "référencement" et contrairement à ce que je disais, tous les sites en première page aujourd'hui ont de forts pageranks. Je ne sais pas pourquoi j'avais vu 2 résultats sans pagerank
    L'abus de drogue peut-être…

  7. Non, pas de soucis 😉

  8. Article très percutant , vous soulignez les points forts. Merci pour ce partage, en tant que Newbie je constate que c'est de l'or comme information.

  9. De retour Éric 🙂 , Je réagis par rapport au référencement avec une inscription dans des milliers d'annuaires….
    A mes débuts, j'en avais fais les frais, ne connaissant pas le référencement bien sûr, j'avais souscris à ce stupide plan qui m'a effectivement empêché de me placer sur les mots clés choisis.
    J'ai du faire un travail acharné sur le référencement par la suite, mais avant tout, j'ai dû étudier le fonctionnement, et ce n'est pas simple, je l'avoue. L'article est à prendre avec sérieux, les débutants proposent des offres bidons. rien de tel qu'un référencement manuel bien étudié, et non automatisé. 😉 Fabien

  10. referencement-entreprise

    Que de vérités dans cet article! j'espère que beaucoup de webmasters ou chefs d'entreprises choisiront un bon référencement pour leur site.
    Un site ne se référence pas correctement avant un an minimum (avec beaucoup de travail de qualité bien sûr)
    Merci

  11. Merci pour le commentaire. En effet, il faut un certain temps pour être bien référencé. Maintenant, certains sites ne nécessitent pas forcément un an pour être bien positionnés. Nous avons encore eu récemment un contre exemple d'un site tout nouvellement crée, et d'un nom de domaine neuf. En quelques jours, les positions ont été excellentes en première page Google (requêtes ciblées sur Paris) et le référencement reste stable, le boost du départ semble ne pas avoir disparu 🙂

  12. Bonjour et merci pour votre article. Il est vrai qu'il existe bon nombre de société de référencement et on ne sait plus ou donner de la tête… Cela dit, il ne faut pas toujours prendre un prestataire X sous prétexte qu'il est en première page de Google sur la requête "référencement" ( j'en ai fait 2 est je suis vraiment déçu… ) mais plutôt regarder les autres, plus loin, mais avec de vrais références clients avec de bon résultats sur de grosses requètes. L'apparence de la première page ne fait pas le référenceur 😉

  13. Je suis d'accord, quelques sites bien positionnés ne sont pas forcément à choisir. Les références sont très importantes, et nous invitons même nos prospects à appeler nos clients pour avoir confirmation. Je pense que c'est un des points les plus importants!

  14. Bonjour, je confirme qu'il vaut mieux voir les "références clients" et les positions obtenus plutôt que de taper "référencement" dans Google…

    La meilleure des références étant les positions obtenues pour les clients ( après il faut voir sur quelles requêtes la boite de ref travail. ). Contacter les clients en questions peut être une bonne idée pour avoir un point de vue sur la société de référencement en question.
    Personnellement, je ne ferai confiance que dans une boite de référencement qui a déjà bosser dans mon secteur et a obtenu de bons résultats.

  15. C'est une bonne démarche, et j'ai de nombreux retours de nos clients qui ont été contactés pour donner leur avis sur nos services.

    C'est un gage de qualité, mais attention tout de même, chaque cas est spécifique, chaque site a ses spécificités 😉

  16. Mais alors ? Quel est le prix d'un référencement ? De combien à combien ? On m'a fait des devis, mais ça allait de 500 euros à 8.000 euros pour quasi la même prestation … pfff'

  17. Tout dépend de la prestation proposée ! Quelle est la prestation que vous demandez?

  18. referencement site

    C'est vrai que choisir un bon prestataire de referencement est un choix difficile .. J'ajoute juste à ne pas hésiter à demander au referenceur des cas de projets de referencement reussis et de faire votre propre verification. L'experience compte beaucoup dans ce milieu.

  19. Il ne faut pas prendre les site de référencement qui sont en première place de google car il n y a aucune preuve de leurs sérieux. J'ai lu le livre d'Olivier Andrieux et il donne la manière de procéder. Il montre des modèles de chartes qui doivent être proposées et il propose des sites de référencement 😉 A lire absolument 😉

  20. @humour : je ne suis pas trop d'accord, tous les sociétés de référencement qui sont en première page ne sont pas 'mauvaises' (et je ne dis pas cela parce que nous y sommes).

    Il faut relativiser. Effectivement, certains se positionnent et n'ont pas forcément les mêmes compétences que les autres, mais bon, que faut il faire dans le cas inverse, chercher une société qui est placée au délà de la 10eme page? Ce n'est pas forcément la solution. Le plus simple est encore à mon avis de contacter les clients des sociétés et de demander leurs retours.

  21. Frederic@antivirus gratuit

    Bonjour,
    Avez vous remarqué que les tarifs proposés évoluent, dans le sens où je suis en contact avec des agences de référencement qui n'hésitent pas à facturer plus de 5000€ pour une prestation ridicule, genre Annu/CP? Franchement, j'ai un peu honte de ces pratiques qui jettent le discrédit sur la profession. En revanche, je remarque que la communauté s'agrandit de jour en jour et que les conseils abondent de partout, notamment via des blogs ultra bien conçus, comme SEOmix ou Keeg.

  22. Il est vrai que certaines agences ou consultants profitent encore de la méconnaissance de notre secteur !

  23. Et c'est loin de s'arrêter, il suffit de voir les "projets proposés" sur Codeur pour du référencement et les réponses qui y sont faites, on marche sur la tête et contrairement au commentaire de Frederic c'est plut des gens qui promettent le top 3 google sur des requêtes concurrentielles pour 1000€ (j'exagère à peine).
    Tout ça terni bien la réputation des prestataires et provoque des sueurs froides quand on donne des prix "réels".